Adresse
/
Téléphone

Montceau, un village de 500 âmes

 Montceau en 1804 n'est qu'un pauvre village d'environ 500 âmes (Les registres civiques de 1806 dénombrent 145 hommes de plus de 20 ans)

Les registres civiques sont créés par la constitution de l'an VIII ( 13 décembre 1799). Tout homme âgé de 21 ans accomplis doit se faire inscrire sur un registre civique (art.2). Le décret du 17 janvier 1806 abaissa l'âge à 20 ans accomplis. Sans avoir été officiellement supprimés, les registres civiques cessèrent d'être tenus à la chute de l'Empire (1814).
 
 
 
 

Le Préfet de l'Isère : Joseph FOURIER

     Le préfet FOURIER dont parle le Conseil Municipal, n'est autre que Joseph FOURIER, bien connu à Grenoble où l'université porte son nom.
Napoléon l'a nommé Préfet de L'Isère en 1802.
Il crée en 1810 l'Université Royale de Grenoble dont il devient le recteur et y remarque Jean-François Champolion. Ils deviennent familiers et animent les soirées de l'Hôtel de Lesdiguières au côté des grands Grenoblois.
Il ne néglige pas ses fonctions de préfet et permet la construction de la route entre Grenoble et Briançon par le franchissement du col du Lautaret, ainsi que l'assèchement des marais de Bourgoin. Il participe également à la vie intectuelle local à travers une société savante : l'Académie Delphinale.
Célèbre mathématitien, il est membre de l'académie des sciences. Il fait partie des 72 savants dont le nom est gravé sur la Tour Eiffel !
merci Yves et merci  Wikipédia
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Godas 2 Chemin de la Chapelle
38300 RUY-MONTCEAU
Copyright © 2018 les Godas - France